L’Ecole des Arts Joailliers Asie-Pacifique à Hong Kong invite les plus grands passionnés de joyaux à découvrir deux pierres précieuses en détails depuis le 10 juin jusqu’au 30 septembre. Ce sont donc les rubis et saphirs qui sont étudiés sous toutes les coutures dans le deuxième campus permanent hors de Paris. Géologie, gemmologie, minéralogie et photographie sont au programme pour se plonger dans la complexité des pierres.

Genèse des gemmes

Sapphire – fissures around crystals © E. Billie Hughes / Lotus Gemology

Véritables bijoux pour les yeux, les photographie de Billie Hughes permettent aux visiteurs une vision microscopique des profondeurs des gemmes. Ces clichés sont accompagnés de précisions quant aux origines, compositions et traitements des pierres pour n’omettre aucun détail. Libre aux visiteurs de manier des outils de gemmologie tels que la loupe et le microscope pour savoir reconnaître les indices géologiques des pierres. Des cours « à la carte » sont aussi disponibles pour un apprentissage plus poussé, de l’extraction à la différenciation, sans oublier l’histoire du diamant.

Billie Hughes
Co-commissaire scientifique de l’exposition
Gemmologue au laboratoire Lotus Gemology (Bangkok), Thaïlande

Mise en valeur de joyaux

L’école des Arts Joailliers portant bien son nom, impossible de proposer une exposition de gemmes sans les montrer dans leurs formes accomplies de joyaux. Têtes d’affiche, le rubis et le saphir ne sont pas qu’à l’état brut mais aussi ciselés par les mains des plus prestigieuses maisons de joaillerie. Ce processus est aussi minutieusement renseigné, illustrant les deux forces contraires de la nature et du travail de l’homme dans la mise en valeur du potentiel précieux des gemmes.

Luxe Magazine

<<< A lire également : Les Diamants De Culture De Courbet S’Invitent Dans La Joaillerie Française >>>